Loading...
You are here:-Centre Belge pour Chiens-Guides (CBCG)
Centre Belge pour Chiens-Guides (CBCG)2019-10-18T12:32:28+00:00

Projet de service national 2019-2021

Le CBCG (Centre Belge pour Chiens-Guides) est notre nouveau projet de service national pour 2 ans, de 2019 à 2021. Le projet à été introduit par LC37 Tongres.

Le Centre Belge pour Chiens-Guides (en abréviation CBCG asbl.) a été créé pour répondre aux besoins réels de chiens-guides formés professionnellement au bénéfice de personnes avec une déficience visuelle complète ou considérable.

Ce fut sous l’impulsion d’ Adeline Valkenborg, elle-même affectée d’ une limitation visuelle complète, que les statuts pour le Centre Belge pour Chiens-Guides asbl. furent signés le 15 mars 1990 avec son siège social à Tongres.

Le Centre s’est donné comme mission de sortir les personnes affligées d’une déficience visuelle de leur isolement. Le chien-guide formé par des professionnels est la réponse parfaite, car il permet à son utilisateur d’être mobile et indépendant. Cela permet à ce dernier de se rendre à son travail, de faire ses courses, de passer des moments de détente et de rencontrer des gens.

L’objectif social du CBCG asbl. consiste en plusieurs points :

  • L’acquisition et la formation de chiens-guides pour des personnes avec une limitation visuelle
  • L’apprentissage à ces mêmes personnes pour  se servir de leur chien
  • D’ une assistance continue après la mise à disposition du chien-guide

Le Centre Belge pour Chiens-Guides est une organisation sans but lucratif et qui obtient son financement principalement par le biais de recueillement de fonds, de sponsoring, de dons et de donations.

La formation de chiens-guides exige une approche et une attention particulières. Le futur chien-guide est sélectionné soigneusement sur base de qualités spécifiques. Tout commence avec le chiot, qui doit être médicalement approuvé et dont on espère que plus tard il sera un chien-guide valable.

Le chiot reçoit ses premières leçons au sein d’une famille d’accueil, et ce pendant une année. Durant ce temps le Centre accompagne et assiste la famille d’accueil dans ses efforts pour apprendre au jeune chien l’ obéissance élémentaire et une conduite socialement acceptable.

Après cette première année et une nouvelle inspection vétérinaire en ce qui concerne son aptitude physique et mentale, la formation de chien-guide proprement dite prend son départ au Centre même.

Cette formation est une activité qui requiert énormément de travail et qui exige un entrainement journalier par des instructeurs professionnels, pendant une période 6 à 8 mois en moyenne.

Après une nouvelle évaluation et uniquement au cas où le chien est trouvé apte, le Centre attribue le chien à une personne aveugle ou affligée d’une déficience visuelle.

Le nouveau patron et le chien doivent constituer dans la vie quotidienne une équipe parfaite. Le Centre leur apprend cette collaboration entre ses murs, et ce pendant deux à trois semaines de formation intensive. Pendant cette période de formation, les candidats séjournent au Centre.

Ensuite il y a une formation dans l’entourage familial et de travail de l’aveugle ou la personne affligée d’une limitation visuelle. Après la mise à disposition du chien, le Centre assure le suivi du bon fonctionnement du chien-guide..

Pendant l’exécution de sa tâche, le chien porte un harnais équipé d’une perche qui permet à l’utilisateur de sentir les mouvements de son chien.

* Un chien-guide évite des obstacles : poubelles, bicyclettes, poteaux, voitures mal garées, travaux routiers imprévus etc.

* Le chien cherche sur commande: le passage piétonnier, une porte, des escaliers, une boîte à lettres,…

Le chien est le navigateur, son patron le pilote. Le pilote confie “aveuglement” dans son navigateur. Grâce à l’aide d’un chien-guide, les personnes affligées d’une limitation visuelle peuvent se déplacer d’une façon plus indépendante, plus rapide, plus relax mais surtout avec plus de sécurité.

La formation professionnelle des chiens-guides, est très coûteuse. La demande de chiens-guides est très grande. Un chien-guide coûte environ € 20.000 à € 25,000, mais une personne malvoyante ou aveugle n’a rien à payer. Le Centre financera le tout pour elle.

Dans certains cas, une personne peut faire appel à une subvention du « VAPH ». Dans ce cas, cette subvention (± € 13.000) est versée au Centre, mais elle n’est pas suffisante pour couvrir les coûts. Cependant, nous croyons que la formation de chiens-guides doit être traitée professionnellement.

Nous sommes convaincus que l’intégration des aveugles est plus facile grâce à l’aide d’un chien-guide formé professionnellement.

Pour financer tout cela, le CBCG a besoin de sponsors et de supporters.Tout don, grand ou petit, nous aidera à aller de l’avant. Un don n’est pas spécifiquement attribué à un chien particulier.

En règle générale, l’aide est utilisée pour l’élevage ou l’achat des chiots, l’entretien et les soins de nos chiens, les conseils de nos familles d’accueil, la formation de nos chiens, la formation des utilisateurs des chiens-guides, la fourniture d’un suivi continu, la formation du personnel , l’entretien des bâtiments , etc.